Simon Drouin

Têtes d
Province:  Quebec
Region:  Capitale-Nationale
Telephone:  (418) 522-4808
Email:  unsimondrouin (at) riseup.net
  • Têtes d
  • Si ma tante... 149.jpg
  • Si ma tante... 013.jpg
  • Expo Jeune-Fille 3.jpg
  • trajet.jpg
Statement: 
Sorry, this content is currently only available in French.

SIMON DROUIN est performeur, concepteur, musicien. Depuis 2001, il explore le théâtre et les arts indisciplinés à travers les différents projets du bureau de l’APA et il œuvre au sein de L’orchestre d’hommes-orchestres, un collectif de musique indisciplinée, pour la création de différentes performances scéniques et interventions urbaines.

L'ORCHESTRE D'HOMMES-ORCHESTRES - «Lorsque nous avons fondé LODHO, nous ne savions pas que nous lancions les bases d’un véritable chantier des arts du spectacle (musique, performance, théâtre de rue, interventions urbaines). Il s’agissait à l’origine d’un projet essentiellement musical, quoique porté par des musiciens appartenant aussi à d’autres disciplines artistiques. C’est cette transversalité, en faisant disparaître toute barrière de genre, qui a généré la richesse et l’originalité de notre pratique. De plus en plus central, le personnage de l’homme-orchestre s’est imposé. Nous touchons à tout, sans pour autant posséder les expertises attendues ou les connaissances préalables.»

LE BUREAU DE l'APA - Les créations du bureau de l’APA (Laurence Brunelle-Côté et Simon Drouin) permettent et stimulent la rencontre d’artistes et d’artisans autour de projets artistiques suscitant la réflexion et la mise en commun d’expériences, de ressources et de savoir-faire pluriels. Il s’agit de faire en sorte que les projets demeurent toujours au service d’une intention affranchie des exigences liées au travail disciplinaire. L’intelligence véritable ne doit pas perdre pied dans les vases clos. Le bureau de l’APA se rapproche donc d’un atelier de bricolage indiscipliné en art vivant.

PUISQUE les expertises attendues et les connaissances préalables ne sont pas mises en jeu dans les différents projets de L’ODHO et du bureau de l’APA, il faut partir à la recherche de solutions hors-pistes et réinventer ailleurs la notion de virtuosité. En s’approchant du bricolage, on s’éloigne de l’uniformité et de la standardisation. Il s’agit, en quelque sorte, d’un plaidoyer en faveur de la débrouillardise et de l’intelligence. Les résultats et les conclusions émergent d’eux-mêmes à force d’improvisation et d’adaptation aux circonstances. C’est aussi une réconciliation espérée entre art actuel et culture populaire.

Les visages de l'inter | RAIQ

Artists

View other members from Capitale-Nationale
rectoverso.jpg
EdificeCB64dpi.jpg


Receive our newsletter

User login