La Chambre Blanche

Sorry, this content is currently only available in French.

LA CHAMBRE BLANCHE

LA CHAMBRE BLANCHE est un centre d’artistes voué à la diffusion et à l’expérimentation des arts visuels. Plus spécifiquement, ce mandat s’articule autour d’une réflexion consacrée aux pratiques installatives et in situ, selon trois avenues : la diffusion, la production et la documentation.

Diffusion
La présentation en salle ou hors les murs d’expositions, de projets installatifs et de résidences in situ.
La recherche d’un équilibre constant entre un soutien des créateurs de notre communauté et une programmation singulière visant à faire découvrir à notre public de nouvelles recherches, notamment d’artistes internationaux.
La tenue de projet spéciaux visant à sensibiliser un public plus large aux nouvelles expérimentations en art actuel (projets collectifs, colloques, conférences).
La diffusion sur notre site Internet de projets d’art Web réalisés au laboratoire de création sur le Web.

Production
La réalisation d’œuvres uniques dans le contexte d’un programme de résidence in situ. Ce programme est particulier en ce qu’il vise la création d’œuvres uniques dans ses espaces ou hors ses murs.
La réalisation d’œuvres en ligne réalisées dans le cadre de résidences de production au laboratoire de création sur le Web.

Documentation
Le service d’un centre de documentation en art actuel ouvert avec d’importantes sections sur la résidence, l’in situ et l’installation.
La production de catalogues sur nos événements spéciaux et d’une publication annuelle, le Bulletin, qui fait état d’un retour critique sur l’ensemble de notre programmation d’année en année.

Quelques mots sur le concept de résidence
LA CHAMBRE BLANCHE a toujours démontré un vif intérêt pour les pratiques sculpturales et installatives. Depuis 1993, on assiste, au sein du collectif, à un raffinement de cette réflexion concernant l’in situ et à une meilleure promotion de notre programme de résidence d’artiste. Aujourd’hui il s’agit là d’un lieu fondamental de ralliement, un moteur central de la dynamique de notre collectif et de la définition de son mandat.

La résidence constitue le meilleur outil pour l’atteinte de cet objectif. Plus qu’un simple lieu de résidence ou de travail, le programme de résidence de LA CHAMBRE BLANCHE se veut une invitation lancée aux artistes à venir habiter notre espace architectural, mais aussi historique, culturel, symbolique, voire même temporel. L’espace et le temps de diffusion et de production se confondent puisque l’ensemble de cette période est ouvert au public. Cette ouverture au public de l’ensemble de la période de production/diffusion ne vise pas tant à vulnérabiliser l’artiste ou à donner accès au "faire" de l’œuvre. Ce que nous recherchons c’est bien plus une déstabilisation de la finitude de l’œuvre et une ouverture à la dimension temporelle. L’œuvre ainsi conçue en tant que déroulement s’affirme comme lieu de recherche, laboratoire, banc d’essai. L’aspect performatif prend parfois une grande importance dans le travail alors que le contexte de réception de l’œuvre est constamment questionné.

C’est donc à une approche ouverte de l’in situ que nous nous consacrons, conscients de la nécessité d’ouvrir cette orientation aux mouvements de l’art actuel. Plus spécifiquement, c’est à une remise en question de l’œuvre comme objet et résultat déterminé que nous nous attardons. Nous désirons donner aux œuvres que nous présentons et aux rencontres que nous suscitons, le statut d’événements, comme autant d’occasions privilégiées d’échange. À l’encontre du statisme auquel nous confronte la présentation de type "accrochage", les projets que nous désirons soutenir se veulent de véritables laboratoires. Les périodes de résidence s’allongent, visant des work in progress pour lesquels les artistes sont invités à profiter de l’espace et du temps qui leur est alloué comme un banc d’essai aux multiples possibles.

RÉSIDENCE

Programme d'artiste en résidence - IN SITU
Notre programme d’artiste en résidence est né en 1982. Il se distingue des autres en ce qu’il offre, depuis le tout début, non seulement un lieu de travail et de résidence pour les artistes, mais aussi un espace à investir par un processus de création menant à la réalisation d’un projet. Une résidence, telle que nous la concevons, est une occasion offerte à un artiste de mettre en question la nature du travail artistique lui-même quant à son émergence et à sa réception. C’est un laboratoire où des artistes sont invités à travailler soit dans l’espace même du centre, soit hors les murs.

LA CHAMBRE BLANCHE s’intéresse tout particulièrement aux œuvres qui, à la manière des work in progress, utilisent le temps comme un médium. Les projets soumis doivent intégrer les pratiques installatives et l’approche in situ. Pendant sa résidence, l’artiste sélectionné est invité à créer une œuvre unique, éphémère, dans le contexte d’un véritable laboratoire in vivo. En effet, le public est convié à assister au processus de réalisation de chaque projet, depuis l’arrivée de l’artiste jusqu’à la fin de sa résidence.

En complément à sa programmation régulière, LA CHAMBRE BLANCHE met sur pied des projets spéciaux qui donnent la chance aux artistes d’expérimenter de nouveaux contextes de production et de diffusion. Ce fut le cas, entre autres, avec une série de projets in situ qui ont consisté à plonger des artistes dans le milieu collégial, au Cégep François-Xavier-Garneau, de Québec. Dans le processus de création in situ, les artistes développent leurs installations en tenant compte du contexte de réalisation et en établissant un dialogue évolutif avec leurs diverses composantes. Les œuvres s’élaborent ainsi en fonction des lieux, de leurs usages et des gens qui les fréquentent.

ÉQUIPEMENTS DISPONIBLES

- 2 projecteurs vidéo Sharp Notevision XG-NV2U (750 lumens)
- Projecteur vidéo Sony CPJ-200 (100 lumens)
- Magnétoscope VHS HiFi Sony SVO 1620
- Deux magnétoscopes VHS JVC SR-T5U
- Moniteur TV 27’’ NEC
- Caméra vidéo numérique MiniDV Sony VX2000
- 2 caméras Web Canon VC-C4 panoramiques et inclinables avec zoom motorisé
- 2 serveurs Axis 2401 pour caméras Web
- Caméra Web Axis 2100 fixe avec serveur intégré
- Lecteur CD-DVD Pioneer V7400
- Amplificateur Rotel RA-840 BX2
- Enregistreuse CD portative Marantz CDR 300
- 3 projecteurs à diapositives Kodak autofocus
- Lentille 36 mm / Lentille 50 mm / 2 lentilles 102 mm
- Lecteur DVD JVC XV-N44
- Zoom 4 à 6 pouces
- Écrans à projection (suspendu et sur pied)
- Caisses de son avec amplificateur intégré D-Box
- 2 paires de caisses de son APIC EXL 15
- 1 paire de caisses de son Koss SMX 125

CHAOS Journées de réflexion présentées par le RAIQ -24 et 25 février 2014, 10h à 17h - Écomusée du fier monde, Montréal

BLIND NO MORE
PUTTING HARD TIMES BEHIND US

A message from the RAIQ to the Canada Council for the Arts and the Canadian arts community

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Sign up for our Newsletter

Consultation With the Interdisciplinary Arts Community

on the Needs in Creation, Dissemination, Residencies, Documentation, and Training as well as Envisioning a Place For Interdisciplinary Practices (PDF)

User login

Help us to build our interdisciplinary resources, contribute pertinent links and items here.