Image Cotton-Babin_20191

Sylvie Cotton, Mon corps mon atelier (c’est ce qu’on peut lire sur mon dos en japonais), Tokyo, 2011